• redécouverte d'un immense artiste

    George Michael en concert à l'opéra garnier, j'aime sa voix chaude aux accents dorés et j'ai pu redécouvrir ses titres accompagnés d'un orchestre symphonique, bravo à la pianiste, dans going to town,bravo à tous les musiciens. Ce fut un pur délice, Il fallait voir de quelle attention il a été entouré lorsqu'il était en France pour cette performance , tout était classe dans cette rediffusion, le noir et blanc , rien de trop peu ni de pas assez . Cowboys and Angel, c'est parait-il une histoire d'un couple a trois elle est follement amoureuse de lui et lui de lui, car oui je suis fatiguée de l'amérique, et de la pudibonderie Anglo-saxonne qui consisterait à penser que l'on ne peut jamais être soi-même en société, j'en ai plus qu'assez aussi de la France mais je sais aussi qu'au fond de moi-même je l'aime, ne serait-ce que  pour avoir permis à George Michael d'être le premier artiste contemporain à donner une performance à l'Opéra Garnier.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :